Vanneau huppé

Le Vanneau huppé

Non scientifique : Vanellus vanellus
Famille : Charadriidés
Long. de 28 à 31 cm, Env. de 82 à 87 cm
Poids : de 150 à 310 gr
Description

Le Vanneau huppé est une espèce d'oiseaux limicoles vivant souvent en bandes, commun en Europe. Il présente une longue huppe noire effilée caractéristique, le plumage du dos et de la queue est vert et paraît noir de loin. Le dessous est blanc avec des sous-caudales châtain. Son ventre blanc fait ressortir la couleur rose de ses pattes, très fines et courtes, le bec est noir. Ses ailes larges et arrondies sont sombres dessus et blanches dessous. En vol, c'est le contraste entre les parties supérieures sombres et le dessous blanc qui attire l'oeil. Les deux sexes ont un large sourcil clair. Chez les jeunes, les rémiges sont bordées de noir.

Vol

Le battement rapide de ses ailes produit un son très particulier, qui rappelle le bruit que fait le van (sorte de grand tamis) dans les mains du vanneur, d'où son nom de vanneau. Si le Vanneau huppé n'est pas très rapide, est en revanche il est très agile en vol.

Habitat

Il est typique des terrains découverts. Il s'observe souvent dans les champs, les prairies d'herbe rase, les tourbières, les landes, les marais d'eau douce et saumâtre, vasières, les zones inondées, prairies humides et terres agricoles, en été comme en hiver.

Régime

Le Vanneau huppé est insectivore toute l'année, il se nourrit essentiellement de coléoptères, de mouches et autres insectes, mais aussi d'araignées, de lombrics, de mille-pattes et d'autres invertébrés. Il tapote souvent le sol pour faire réagir ses proies avant de les saisir avec précision.
Il peut également consommer des graines de pins et aussi des graines de diverses herbacées.

Nidification

Le vanneau huppé niche au sol, dans une grande variété de milieux ouverts, le plus souvent en prairie humide. Son nid est une simple cavité à même le sol, souvent un peu rehaussée pour que l'oiseau en train de couver ait une bonne vue sur les alentours. Le mâle gratte plusieurs cavités parmi lesquelles la femelle en choisit une.
La femelle pond 4 œufs par couvée. L'incubation dure environ 28 jours. Elle est assurée par les deux parents. Les premiers œufs sont pondus entre la mi-mars et avril. Il peut y avoir une couvée de remplacement en mai-juin. Ils sont élevés par les deux parents. Les juvéniles sont nidifuge et quittent le nid quelques heures après leur éclosion, ils ont leur plumage définitif au bout de 35 à 40 jours, et volent au bout de cinq semaines.

Migration

Le vanneau huppé est un migrateur partiel. Il hiverne au sud de son aire de reproduction, jusqu'en Afrique du Nord. En France, on l'observe en hiver, en colonies très nombreuses, dans les régions maritimes. Ils migrent vers le sud et l'ouest de l'Europe.

Protection

Espèce dont la chasse est autorisée en France. Inscrite à l’annexe II/2 de la Directive Oiseaux, à l’annexe III de la Convention de Berne, à l’annexe II de la Convention de Bonn et listée en catégorie B2c de l’AEWA (populations d’Europe - Europe et nord de l’Afrique).
Depuis les années 70, les populations sont actuellement en net déclin, à cause des bouleversements qu'ont connus les techniques agricoles, et à la suite de l’assèchement de zones humides, habitat traditionnel de l’espèce.

Chant

Le cri du vanneau huppé est une sorte de sifflement très aigu et très sonore : « pii-ouit », chant caractéristique à deux notes.