Tadorne de belon

Le Tadorne de Belon

Nom scientifique : Tadorna tadorna
Famille : Anatidae
Long. de 52 à 67 cm, Env. de 110 à 133 cm
Poids : 900 à 1.400 gr
Description

Le Tadorne de Belon est une espèce cavernicole qui niche de préfèrence dans les terriers des lapins, c'est le plus grand des canards de surface en France. Le mâle a la tête noir verdâtre, un bec rouge avec une caroncule de même couleur, une bande pectorale rousse d'où part une raie ventrale sombre, des ailes blanches avec les scapulaires et les rémiges primaires noires marquées d'un miroir vert et le reste du corps blanc. La femelle est plus terne et n'a pas de caroncule sur le bec, souvent plus marqué de noir. Les adultes des deux sexes présentent des pattes roses.

Vol

Ce sont des oiseaux puissants dont les battements d’ailes sont rapides. Ils volent le cou tendu. A terre, ils marchent vite grâce à leurs longues pattes.

Habitat

Cet oiseau peuple les zones humides côtières (estuaires, vasières, lacs saumâtres ou salés) et continentales. On peut rencontrer le Tadorne de Belon le long du littoral où il fréquente surtout les côtes marines plates, sablonneuses ou vaseuses. En France, on le rencontre en Picardie, en Normandie, en Bretagne mais aussi en Aquitaine et en Camargue.

Régime

Le Tadorne de Belon se nourrit en surface, essentiellement de mollusques bivalves, de gastéropodes marins et de crustacés qu'il trouve en tamisant la vase et en balançant son bec latéralement. Il s'alimente également sur l'eau en utilisant différentes techniques : sur pied dans les flaques et en eau peu profonde, à la nage ou en basculant la queue en l'air en eau profonde.

Nidification

Le Tadorne de Belon est une espèce monogame, avec une fidélité interannuelle élevée au partenaire. Son nid est installé dans un ancien terrier de lapin ou de renard, la femelle pond en deux semaines de huit à dix d'œufs dont l'incubation dure de 29 à 31 jours. Elle assure seule l'incubation des œufs pendant environ 30 jours. Juste après l'éclosion, les canetons nidifuges sont conduits à l'eau par leurs parents, et se mettent immédiatement à plonger à la recherche de nourriture. Ils s'envolent au bout de 45 à 50 jours.

Migration

Le Tadorne de Belon est présent en France toute l’année.

Protection

La population mondiale est comprise entre 580 000 et 710 000 individus, répartis entre l’Europe, le nord de l’Afrique et l’Asie. L'espèce n'est pas menacée. Espèce protégée (article 1 et 5 de l’arrêté modifié du 17/04/81), inscrite à l’Annexe II de la Convention de Berne et à l’Annexe II de la Convention de Bonn.

Cri

Le Tadorne de Belon est un oiseau relativement silencieux en dehors de la saison de reproduction. Les vocalisations produites en période de nidification consistent en cancannements rapides relativement peu sonores pour la femelle, et en une espèce de sifflement pour le mâle.