Roitelet huppé

Le Roitelet huppé

Nom scientifique : Regulus regulus
Famille : Régulidés
Long. 9 cm, Env. de 13 à 15 cm
Poids : de 5 à 7 gr
Description

Le Roitelet huppé est un des plus petits oiseaux d'Europe avec son congénère à triple bandeau, avec une taille de 9 cm environ et un poids de 4 à 7 grammes. Le bec est noir, fin et pointu. Les pattes brun clair ont des doigts puissants permettant à l'oiseau de se tenir la tête en bas quand il se nourrit. Le plumage est jaune-vert dans sa partie supérieure, les ailes plus noirâtres ont deux raies blanches, le mâle a une calotte jaune et orange en son centre, elle est bordée d'un trait noir, celle de la femelle est jaune pur. Les plumes de la tête forment un diadème qui a donné son nom au Roitelet, elles se hérissent en cas d'excitation.

Vol

Le roitelet huppé peut voler facilement dans la végétation dense, et voleter pour trouver ses proies grâce à ses larges ailes arrondies. Il vole rarement plus de quelques dizaines de mètres, excepté en migration. Cette espèce est capable de parcourir jusqu’à 1000 km en moins d’une semaine. Quand il vole sur de longues distances, son vol est ondulant.

Habitat

Le Roitelet huppé se reproduit dans les forêts de conifères et mixtes, dans les grands jardins et les parcs avec des conifères. En dehors de la saison de reproduction, il vit aussi dans les broussailles et les feuillus.

Régime

Le Roitelet huppé se nourrit de petits insectes et d'araignées trouvées dans les arbres. Ses besoins deviennent énormes en période de migration. Pendant l'hiver, il se nourrit de graines et d'insectes trouvés au sol. Les jeunes grandissent vite avec un régime riche à base de larves d'insectes et de petites araignées.

Nidification

Le Roitelet a deux couvées par an, au printemps. Le nid du Roitelet huppé est en forme de hamac, construit par les deux parents mais surtout par le mâle. Le nid est construit sur l'extérieur des branches d'un conifère. Cette construction peu prendre presque trois semaines. Le nid comprend trois parties distinctes. La partie extérieure est faite de mousses et lichens collés avec de la toile d'araignée, et bien attachée aux branches. La partie médiane est faite avec de la mousse, et l'intérieur est tapissé de poils et de plumes. Le nid est presque sphérique avec une entrée étroite près du sommet. Il est situé relativement haut dans les arbres, à environ 15 mètres au-dessus du sol.
La femelle pond de 7 à 12 œufs lisses et clairs, à raison d'un par jour. L'incubation dure environ 16 jours et démarre avant que tous les œufs soient pondus. La femelle incube, couve et prend soin des poussins pendant les premiers jours. Elle est nourrie au nid par le mâle, et les deux adultes nourrissent les jeunes qui quittent le nid à l'âge de 17 à 22 jours.

Protection

Le Roitelet huppé est très vulnérable en période de grand froid, et de nombreux oiseaux meurent si le froid persiste trop longtemps. L'espèce est signalée en déclin par BirdLife.

Chant

Le cri est un "sit" très aigu, très incisif, souvent répété. Sa fréquence très élevée peut être inaudible pour certaines oreilles.