Pipit farlouse

Le Pipit Farlouse

Nom scientifique : Anthus pratensis
Famille : Motacillidés
Long : 14 à 15 cm - Env. 22 à 25 cm
Poids : de 16 à 25 gr
Description

Le Pipit farlouse, également appelé Pipit des prés ou Béguinette en wallon, est une espèce de passereau appartenant à la famille des Motacillidae. Le pipit farlouse a le dessus du plumage marron à rayures sombres, le dessous est plus clair avec des rayures plus petites et plus nombreuses sur le bas. L'absence de sourcil prononcé le différencie des autres pipits. Les rectrices extérieures sont blanches et les pattes sont brunâtres chez l'adulte et roses chez les jeunes. Le bec mince est brun foncé avec la base de la mandibule inferieure plus pâle. Les yeux sont brun noirâtres, entourés d’un cercle oculaire clair. Les pattes et les doigts sont brun jaunâtres, et on peut voir une longue griffe sur le doigt postérieur. Les deux sexes sont semblables.

Vol

Le Pipit farlouse a les ailes arrondies. Il a un vol ondulant, le vol nuptial est spectaculaire et accompagné de chants.

Habitat

Son aire de nidification s'étend à travers le paléarctique occidental depuis le nord-ouest de la Sibérie. Il est sédentaire dans le nord-ouest de l'Europe. Il hiverne à travers le bassin méditerranéen jusqu'à Mauritanie et le nord du Pakistan.
Le Pipit farlouse fréquente les habitats découverts de toutes sortes, toundra, tourbières, landes de bruyères, marais salants, dunes, prairies côtières et clairières en forêt. On peut également le trouver en montagne. Durant la migration, on le trouve souvent en grand groupe dans les champs et au bord des étangs.

Régime

Le Pipit farlouse est un oiseau aux habitudes terrestres qui cherche sa nourriture au sol dans la végétation basse. En été, il se nourrit principalement de petits insectes diurnes et d'araignées en tout genre. En Automne et en hiver, il mange également des escargots et des graines.

Nidification

La saison de reproduction a lieu entre début avril et août dans le centre et l’ouest de l’Europe, et plus tard en altitude. Il y a habituellement deux couvées par an. La femelle fait son nid avec de la paille et de la mousse directement sur le sol. Elle pond généralement 2 couvées de 4 à 6 œufs gris clair qu'elle couve environ 15 jours. Les oisillons sont nourris par les parents pendant 12 à 14 jours. C'est l'un des oiseaux-hôte du coucou.
Il se reproduit depuis le niveau de la mer jusqu’à 3000 mètres d’altitude, mais surtout entre 800 et 1600 mètres dans la partie sud de la distribution.

Migration

Le pipit farlouse est un oiseau migrateur. Il est surtout résident ou partiellement migrateur dans l’ouest de l’Europe où cette espèce effectue quelques déplacements altitudinaux en hiver. Les populations les plus au nord, du Groenland et d’Islande, gagnent l’ouest de l’Europe pour hiverner.

Protection

Le Pipit farlouse est habituellement commun ou même très commun dans la majorité de sa distribution. Celui-ci ne semble pas menacé, tant au niveau européen qu’au niveau national.

Chant

Le Pipit farlouse émet des cris territoriaux en vol. Le chant est une série de plusieurs segments faits de notes uniformes telles que « tsip », « tyie », « tchip », « zu » ou « tlip ». Ce chant commence calmement, pour ensuite devenir plus fort et plus rapide, et de tonalité plus haute, pour finir sur des fioritures « tee-swia-swia ».