Canard Nette rousse

La Nette rousse

Nom scientifique : Netta rufina
Famille : anatidés
Long. de 53 à 57 cm, Env. de 84 à 88 cm
Poids : de 1.000 à 1.300 gr
Description

Ce canard plongeur est remarquable par ses couleurs très contrastées. Le mâle et la femelle sont assez dissemblables. Le mâle possède une tête roux vif avec le dessous jaune. Le cou, la poitrine et le ventre sont noirs, les flancs blancs et le dos brun foncé. Une bande blanche barre l'épaule. Le bec est rouge écarlate, les pattes rouge-orange. La femelle est plus discrète : dessus de la tête brun, joues blanc grisâtre, dos brun, dessous plus clair, elle a, comme le mâle, une large barre alaire blanche au-dessus. La taille de la Nette rousse est semblable à celle du Canard colvert.

Vol

Comme presque tous les anatidés, le vol est direct, le corps massif, les ailes larges laissent paraître beaucoup de blanc.

Habitat

Elle fréquente les lacs ou les plans d'eau entourés de roselières et les étangs pourvus d'une bonne végétation. En hiver, on l'observe également sur les côtes marines et en bordure des lacs dégagés à proximité du littoral.

Régime

Elle se nourrit en surface ou en plongeant à une profondeur évaluée entre deux et quatre mètres. L'immersion, assez brève, n'excède pas 15 secondes. En eau peu profonde, elle immerge la tête et le cou en basculant le corps ce qui lui permet d'arracher du fond les algues qu'elle aime. Elle se nourrie également dans une moindre mesure de mollusques, insectes, vers, crustacés, petits poissons, têtards.

Nidification

La femelle atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de un an et pond une fois par an de 8 à 10 œufs couleur crème dans un nid construit à même le sol, mais toujours à proximité de l'eau, caché par les roseaux. L'incubation dure 26 à 28 jours. Seule la femelle couve les œufs (le mâle veille sur le nid) et conduit ses canetons de deux mois à l'eau. Les canetons sont nidifuges, ils prennent leur envol au terme d'un délai de 40 à 50 jours après leur naissance.
En France, la nette rousse se reproduit principalement en Camargue et dans les Dombes.

Migration

Elle est migratrice partielle et hiverne dans la région méditerranéenne, autour de la mer Noire. On trouve de nombreux hivernants en Camargue. Les mouvements migratoires ont lieu en juillet-novembre et les retour en février-mai.

Protection

La Nette rousse est d'une préoccupation mineure en France et en Europe. L'espèce est autorisée à la chasse en France et au Portugal, inscrite à l'annexe II/2 de la directive "Oiseaux", à l'annexe III de la Convention de Berne, à l'annexe II de la Convention de Bonn et listée en catégorie B1 de l'AEWA (population d'europe centrale et du sud-ouest/ouest Méditéranée).

Cri

Au vol, la femelle émet un cris assez sourd vouuvouuvouu qui fait penser à un aboiement et au sol un keuuurr... rauque, elle reste silencieuse après la période nuptiale alors que le mâle est audible toute l'année en vol comme à terre.