Flamant rose

Le Flamant rose de Camargue

Nom scientifique : Phoenicopterus roseus
Famille : Phoenicopteridae
Long. de 120 à 145 cm, Env. de 140 à 170 cm
Poids : de 2.500 à 3.500 gr
Description

Le Flamant rose est l’oiseau emblématique de la Camargue. Ces oiseaux grégaires vivent en groupe dans les zones humides. Ce grand oiseau palmipède affectionnent les étendues d’eau dégagés, peu profondes salées, ou saumâtres, des marais et étangs, ce qui explique sa forte présence en Camargue. L'espèce est inconfondable : l'oiseau posé présente un corps entièrement rose clair, de longues pattes roses palmées, un bec court et recourbé à pointe noire. Les rémiges primaires et secondaires sont entièrement noires et les couvertures rose vif avec des nuances tendant vers le blanc. Les pattes, longues et fines, sont roses chez l’adulte. Leur couleur vient des pigments caroténoïdes présents dans les algues et les crustacés qu'ils consomment. Un dimorphisme sexuel de taille est observé chez cette espèce, les femelles étant en moyenne plus petites que les mâles. Le flamant rose dort debout sur une ou deux pattes, la tête cachée sous une aile.
Les jeunes flamants sont peu colorés, La couleur des flamants provient de leur nourriture riche en bêta-carotène.

Vol

Contrairement à la plupart des oiseaux, à cause de leur taille, les flamants doivent prendre quelques mètres d'élan pour décoller des eaux. Ce grand oiseau vole généralement en groupes, la silhouette allongée est typique du Flamant rose avec le cou et les pattes allongés. Malgré sa masse, le vol reste direct et énergique.

Habitat

Le Flamant rose est un oiseau côtier lié à de vastes zones aux eaux saumâtres peu profondes, dotées d'îlots, et riches en nutriments. Son habitat privilégié est constitué par les lagunes et étangs littoraux, notamment dans les deltas des grands fleuves comme le Rhône en Camargue.

Régime

Il capture une espèce de crevette appelée Artemia salina. Cette dernière est à l'origine de la couleur rose du flamant mais aussi de la coloration des salins à une certaine période de l'année. Artemia salina contient des pigments kéto-caroténoïdes. Leur bec qui comporte un système de peigne, leur permet de filtrer l’eau pour en retenir les éléments nutritifs (crevette artémia). Notre unique phoenicoptéridé français consomme aussi d'autres invertébrés et végétaux aquatiques.

Nidification

Le flamant niche en vastes colonies pouvant atteindre plusieurs milliers de couples. Elles se situent sur des îlots vaseux. Les 2 adultes construisent une coupe surélevée en terre où la femelle déposera l'œuf unique annuel. L'incubation est assurée pendant 28 à 31 jours par les 2 partenaires.
Les jeunes semi-nidifuges quittent le nid après 10 jours. Ils sont rassemblés en "crèche" sous la surveillance des adultes. Les parents les nourrissent d'un liquide nourrissant qu'ils versent dans le bec des rejetons. Ces derniers prennent leur premier envol au bout de 10 à 11 semaines.
La Camargue est la seule région de nidification des Flamants en France, ceux-ci nichent dans l'étang du Fangassier.

Migration

Les Flamants roses sont très nombreux l’été, la grande majorité migrent vers l’Afrique en Hiver, toutefois en Camargue, un grand nombre est présent toute l'année.

Protection

Le flamant rose bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire.
Il est inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l'enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les oeufs et les nids et de détruire, altérer ou dégrader leur milieu.

Cri

Les cris du Flamant rose rappellent curieusement les émissions sonores bruyantes des oies et autres bernaches; le flamant rose cancane.