Flamant nain

Le Flamant nain

Non scientifique : Phoeniconaias minor
Famille : Phoenicopteridae
Long. de 80 à 105 cm, Env. de 95 à 120 cm
Poids : de 2.200 à 2.700 gr
Description

Le Flamant nain est une espèce d'oiseaux qui se rencontre depuis l’Afrique (principalement dans la grande vallée du Rift) jusqu’en Inde. C’est le plus petit des 4 espèces de flamants et le plus nombreux. Son principal lieu de reproduction est le lac Natron en Tanzanie, où le pH élevé de l'eau rend difficile l'approche des prédateurs. Son plumage est en majeure partie blanc rosâtre. La différence la plus nette avec le Flamant rose, la seule autre espèce vivant dans l’Ancien Monde, est la zone noire du bec beaucoup plus étendue. La différence de taille n’est évidente que si les deux espèces sont côte à côte, d’autant plus que dans chaque espèce il existe aussi une différence de taille entre les sexes.
Classé auparavant dans le genre Phoenicopterus, genre des Flamants roses, le Flamant nain est depuis 2014 classé dans le genre Phoeniconaias qui lui est propre.

Vol

Le flamant nain vole en grande formation en V. Il vole à environ 60km/heure et peut parcourir plus de 1500km. Il vole avec le cou et les pattes tendus, un peu plus bas que le niveau du corps.

Habitat

Le Flamant nain occupe les plans d'eau salés ou alcalins de faible profondeur de l'intérieur du continent ainsi que dans une moindre mesure les lagunes côtières. Les lacs alcalins d'Afrique de l'est sont de très bons sites car vastes, relativement abrités des prédateurs terrestres et riches en micro-organismes.

Régime

De la même façon que les Flamants roses, il filtre l'eau à l'aide de sa langue et de son bec qu'il fait glisser au ras de l'eau après avoir remué la vase à l'aide de ses pattes. Le Flamant nain se nourrit principalement d’une cyanobactérie (Arthrospira platensis), spiruline qui ne se développe que dans les lacs très alcalins. Le Lac Natron est connu pour ses eaux chaudes et alcalines. Le bec épais de l'oiseau est spécialisé pour saisir des aliments de taille minuscule.

Nidification

Les couples s'unissent et construisent un nid de boue d'une trentaine de centimètres de haut pour parer aux éventuelles inondations et conserver de la fraîcheur. En cette période, les colonies sont composées de plusieurs milliers d'individus et souvent mélangées à celles des Flamants roses. Comme tous les flamants, la femelle pond un unique œuf blanc crayeux sur un amas de boue, incubé par les deux parents pendant 28 jours.
Au bout de six jours, le poussin rejoint la crèche de la colonie et se mêle aux autres. L'apprentissage de la vie débute. Au bout d'une semaine, il saura courir, à quatre semaines il aura ses plumes, enfin il saura voler au bout de douze.

Protection

Seuls trois sites de reproductions existent en Afrique et aucun n'est soumis à une protection particulière. Leur seul avantage est de se situer dans des réserves ou parcs nationaux, malheureusement exposés à la pollution des métaux lourds.

Cri

Le cri en vol du flamant nain est un « kwirrik » haut perché. Les oiseaux an train de se nourrir ou de marcher émettent un murmure bas « murrrh-murrrh-errh ».