Choucas des tours

Le Choucas des tours

Nom scientifique : Coloeus monedula
Famille : Corvidés
Long.de 33 à 39 cm, Env. de 64 à 73 cm
Poids : de 220 à 260 gr
Description

Le Choucas des tours, aussi appelé corbeau choucas, choucas ou corneille des clochers, est une espèce d'oiseaux de la famille des corvidés. De taille moyenne parmi les corvidés, cet oiseau présente un plumage noir avec la nuque et les côtés de la tête gris aux reflets bleus. Ses yeux ont la particularité d'avoir un iris blanc, particulièrement visible. Son bec noir est court et puissant. Si le mâle et la femelle sont semblables d’aspect, les femelles sont en moyenne plus petites que les mâles.

Habitat

Le choucas a une bonne capacité d’adaptation, ce qui lui permet d’occuper divers milieux (à l’exception de zones de haute montagne), qu’ils soient urbains, ruraux ou liés à l’activité humaine. Relativement peu farouche, on le retrouve en zone urbaine, même au voisinage de l'homme. En zone rurale, il peut nicher dans des espaces liés à l’activité humaine, comme de vieux bâtiments, des carrières, etc. Enfin, on le retrouve toujours dans ses habitats traditionnels comme les falaises, les grands arbres, etc.
Le Choucas des tours est un oiseau sociable, vif et bruyant. On le voit rarement seul. Ce qui frappe d'emblée quand on observe une troupe de choucas en vol, c'est son organisation. On s'aperçoit que les oiseaux forment des binômes. Les couples sont nettement distincts. Le choucas est en effet monogame et les couples sont pérennes, comme chez beaucoup d'autres corvidés.

Vol

Le Choucas des tours a un vol plus direct que les autres Corvus, et ses battements d’ailes sont plus rapides, son vol est aisé et souvent acrobatique.

Nidification

Le Choucas des tours est une espèce monogame, semi-coloniale et cavernicole pour la nidification. Les couples se forment au début du printemps et resteront ensemble toute leur vie. Les couples nicheurs sont très fidèles à leurs sites de reproduction. Le nid assez sommaire est fait de branchettes, d'herbes, de bouts de laine, de crins, de plumes, etc. À partir de fin avril à mi-mars, la femelle pond 4 à 6 œufs. La femelle couve les œufs seule, pendant 14 à 20 jours, tandis que le mâle la nourrit. Les petits sont ensuite élevés par les deux parents et quittent le nid au bout de 30 à 45 jours.

Migration

Les Choucas des tours qui se reproduisent en France sont relativement sédentaires et s’éloignent assez peu de leurs sites de reproduction. Ils sont rejoints dès l’automne par des populations venant du Nord de l’Europe (Scandinavie et d'Europe orientale). Mouvements migratoires en septembre-novembre et en février-début mai.

Régime

Le Choucas des tours est un omnivore : graines, fruits, légumes, insectes, vers, escargots, grenouilles et même miettes des promeneurs sont recueillis au sol ; mais il est aussi opportuniste et pille volontiers les nids. Les insectes représentent une part plus importante du régime du choucas que chez d’autres corvidés. Il cherche sa nourriture principalement au sol tout en marchant d’une démarche altière.

Protection

Le Choucas des tours n'est pas une espèce menacée. En France, au niveau national, l'espèce est classée comme protégée par l’arrêté ministériel du 29 octobre 2009 fixant la liste des oiseaux protégés sur l’ensemble du territoire et les modalités de leur protection. Au niveau européen, elle est inscrite dans la liste de la directive 2009/147/CE du 30 novembre 2009, dite « directive oiseaux », dans l' Annexe II/PARTIE B.
Bien que protégés, les choucas font donc l'objet d'arrêtés préfectoraux dans certains départements qui autorisent leur destruction, compte tenu des dégats qu'ils causent aux cultures.

Cri

Le cri habituel est un "kiak" sonore, passant à un "kiah kiah..." lorsqu'il est répété dans l'excitation du moment, mais les oiseaux peuvent émettre une grande variété d’autres cris à l’instar des autres espèces de corvidés. Ces cris sont émis aussi bien au posé qu'en vol.