Chevalier sylvain

Le Chevalier Sylvain

Nom scientifique : Tringa glareola
Famille : Scolopacidae
Long. de 19 à 23 cm, Env. de 56 à 57 cm
Poids de 50 à 90 gr
Description

Le Chevalier sylvain est un petit limicole plus petit que le Chevalier culblanc. Le Chevalier sylvain adulte en plumage nuptial a les parties supérieures brun noirâtre, intensément barrées et tachetées de gris-brun clair et de blanc. Le croupion et les couvertures sus-caudales sont blancs. Les rectrices sont brun clair et présentent de fines barres blanches. Sur les parties inférieures, le menton et la gorge sont blancs. La poitrine et le cou sont striés et tachetés de brun foncé, et se fondent dans le dessous blanc. Le haut des flancs et barré de brun. Le dessous des ailes est blanc et légèrement barré de brun grisâtre.

Vol

Le Chevalier sylvain a un vol chaloupé avec des battements d'ailes rapides.

Habitat

Il habite surtout les paysages découverts de la toundra nordique et les côtes, mais également les lisières de forêts clairsemées au voisinage des cours d'eau. Le Chevalier sylvain est répandu dans toute la Scandinavie, la Finlande, l'Écosse, le nord de la Russie et en Europe Centrale, le long des côtes de la Pologne et de l'Allemagne.
Il passe le reste de l'année à voyager, et vit alors en petites bandes. Hors période de reproduction, il vit sur les bords d'étendues d'eau peu profondes, il se montre très discret quand il se nourrit dans ces zones humides.

Régime

Le Chevalier sylvain se nourrit de petits invertébrés, entre autres de punaises d'eau, larves de moustiques et vers de terre. Il cherche sa nourriture aux abords de plans d'eau douce et de prés inondés, rarement dans les zones côtières.

Nidification

Il niche dans les tourbières et marécages de la Toudra. La nidification a lieu d'Avril à Août, et comporte une seule couvée par an, le nid est une dépression grattée dans le sol. La femelle pond en général quatre œufs, en mai ou juin, Les deux partenaires couvent alternativement pendant 21 à 24 jours. Les jeunes sont nidifuges, et s'envolent au bout de 30 jours.

Protection

Espèce en forte régression au cours des dernières décennies, principalement par suite de la régression des zones humides. Le Chevalier sylvain bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire.

Chant

Le cri principal, celui qui est émis en migration par exemple, consiste en la répétition précipitée de notes dures et sonores "ki ki ki ki...". Le cri d'alarme sur les lieux de reproduction est une répétition un peu moins rapide de "kif kif kif kif..." de tonalité un peu plus basse. Pendant la parade nuptiale, le chant est un trille modulé répété longuement, "triu triu triu triu triu...".