Bouscarle de Cetti

La Bouscarle de Cetti

Nom scientifique : Cettia cetti
Famille : Cettiidae
Long. de 13 à 14 cm, Env. 14 cm
Poids : de 11 à 12 gr
Description

La Bouscarle de Cetti présente un plumage brun roux foncé uniforme sur le dessus et blanc terne sur le dessous teinté de brun grisâtre sur les côtés de la gorge et de la poitrine. Elle possède un étroit sourcil pâle peu marqué, et des cercles oculaire pâles, elle peut donc être confondue avec le Pouillot véloce. Remuante, elle agite la queue et les ailes et circule souvent la queue levée. Sexes et âges semblables en tout point, à noter cependant une teinte brunâtre légèrement plus prononcée chez le mâle. Ce sylviidé est sédentaire, et subit violemment les longues périodes rigoureuses hivernales.

Habitat

La bouscarle de Cetti fréquente des habitats riches en haies, bosquets, bois denses, presque systématiquement à proximité de l'eau. La bouscarle est particulièrement difficile à observer bien qu'étant très commune, elle s'entend mais ne se voit guère, seul son chant permet de la repérer. En Camargue elle affectionne particulièrement l'abris des tamaris.

Vol

Le vol est direct et furtif.

Nidification

Le nid est construit à partir d'éléments végétaux (tiges, racines, feuilles...) dans la végétation basse, tel un buisson très près du sol. La bouscarle dépose une ponte de 4 à 5 œufs par an. La couvaison est assurée par la seule femelle pendant pendant 16 à 17 jours. Les jeunes restent au nid un peu moins de 15 jours et sont sous la dépendance des adultes encore une quinzaine de jours après leur envol.
La femelle fait normalement deux nichées successives.

Régime

La bouscarle est essentiellement insectivore mais elle consomme aussi des mollusques et des vers.

Protection

La Bouscarle de Cetti est actuellement considérée comme non menacée.

Chant

Le chant de la bouscarle correspond a la répétition d'une phrase très enjouée, très sonore et aux notes accentuées. Ses cris ressemblent à ceux du rouge-gorge familier mais en plus doux.