• En savoir plus...Open or Close

    Les Mouettes

    Mouette rieuse

    Nom scientifique : Chroicocephalus ridibundus
    Famille : Laridae
    L de 34 à 43 cm, E de 94 à 110 cm

    La Mouette rieuse est un oiseau de la famille des Laridae, une famille regroupant notamment les mouettes et les goélands. La Mouette rieuse est de couleur blanche avec les ailes gris perle sauf l'extrémité noire. Le capuchon brun-noir qu'elles portent au printemps disparaît en été et la tête devient alors blanche. Les pattes sont orange ou rouge-orangé. Le bec est rouge-jaune.
    La Mouette rieuse fréquente les lacs et étangs pourvu qu'il n'y ait pas de végétation, les marais et les étangs côtiers. On la trouve également en ville et dans les zones cultivées à la recherche de nourriture en période hivernale. On la voie souvent suivre les tracteurs en train de labourer.
    La Mouette rieuse se reproduit près des eaux calmes peu profondes, qu'elles soient douces, saumâtres ou salées, généralement sur les bords des étangs, des lacs et des rivières lentes, dans les zones d'inondation, près des lagunes, des deltas, des estuaires. La nidification à lieu d'Avril à Juillet, la femelle pond une couvée par an, de 3 oeufs.


    Mouette mélanocéphale

    Nom scientifique : Ichthyaetus melanocephalus
    Famille : Laridae
    Long. de 38 à 40 cm, Env. de 98 à 105 cm

    La mouette mélanocéphale ressemble à la Mouette rieuse, mais n'a pas de noir sur les primaires. L'oeil est bordé de blanc. Le manteau est gris clair, le dessus des ailes est gris à la base, les primaires sont blanches. Le bec et les pattes sont rouge foncé. la Mouette mélanocéphale a la tête sombre en période nuptiale, et ne garde qu'une petite tache de ce capuchon sur la joue en hiver. Elle diffère de la Mouette rieuse par un capuchon noir au lieu de brun chocolat et nettement plus étendu que chez sa parente, la mouette rieuse. Il n’existe pas de dimorphisme sexuel marqué chez cette espèce.
    La Mouette mélanocéphale niche sur les îlots de végétation situés sur des marais salants, des lagunes, des roselières sur les fleuves, ou même dans des milieux artificiels comme les sablières, les digues de béton et sur les étangs. Elle niche fréquemment en colonie mixte avec la Mouette rieuse, mais aussi avec les sternes.
    L’espèce est monogame, mais on ignore si le couple reste uni d’une année sur l’autre. La mouette mélanocéphale construit son nid au sol ou dans la végétation basse. C'est une dépression garnie de branchettes et de végétation, et aussi de quelques plumes.
    La femelle dépose, en avril-mai, 2 à 3 oeufs. L'incubation dure de 23 à 25 jours, assurée par le couple. Les jeunes s'envolent au bout de 35 à 40 jours.