• SanglierOpen or Close

    Non scientifique : Sus scrofa

    Famille : Suidés

    Poid : jusqu'à 150 Kg pour le mâle; 100 Kg pour la laie - Taille : 90 cm au garrot

    Le sanglier est un mammifère omnivore, forestier, proche du porc. L'espèce appartient à la famille des Suidés. Sa femelle se nomme la « laie », les petits sont des « marcassins », les jeunes sont parfois appelés « bêtes rousses » et les mâles adultes des « solitaires ». Cette espèce est capable de développer des stratégies d'adaptation à la pression de chasse, ce qui lui confère parfois un caractère envahissant.
    Régulièrement, le sanglier se vautre dans la boue dans des lieux appelés « souilles », et se frotte avec insistance contre les troncs d'arbres avoisinants pour se débarrasser d'un certain nombre de parasites, réguler sa température corporelle et marquer son territoire. Il dort dans de petites dépressions du sol, sèches, bien dissimulées, nommées « bauges ».
    La structure sociale du sanglier est matriarcale, les compagnies de sangliers sont constituées d'une ou plusieurs laies suivies de leur progéniture. Les ragots (sangliers de 2 à 4 ans) ferment la marche lors des déplacements, mais sont remplacés par des mâles plus âgés en période de rut. A partir de 4 à 5 ans les mâles quittent les groupes pour devenir solitaires. Les cortèges sont souvent bruyants, non seulement par le bruit lourd des pas, mais aussi par les grognements, cris, soufflements et autres reniflements. Cependant, les sangliers savent se montrer discrets et silencieux s'ils se sentent menacés.
    Le sanglier affectionne particulièrement les zones arborées disposant de points d'eau. L’activité du sanglier est surtout nocturne.

    Empreinte de Sanglier :
    Empreinte de Sanglier