• Oie cendréeOpen or Close

    Non scientifique : Anser anser

    Famille : Anatidae

    L de 75 à 90cm - E de 147 à 182cm

    L’Oie cendrée est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Anatidae, cet élégant palmipède est l'ancêtre de la plupart des races d'oies domestiques. Les variétés sauvages présentent un plumage gris-beige, plus sombre et brun sur la nuque, les flancs, le dessus des ailes et le dessus de la queue. Ces plumes brunes sont veinées du même gris-beige que le dessous de l'oiseau. Les flancs sont nuancés de brunâtre. Le croupion est blanc, tout comme l'arrière du ventre et les sous-caudales. Le bord d'attaque des ailes est bordé d'une ligne gris bleuté pâle. Les pattes sont rose chair, fortes et palmées. L'œil noir est cerclé de blanc.
    Au printemps, elle fréquente les marécages, les bords des lacs à la végétation riveraine importante. En hiver, elle recherche la douceur côtière et les endroits abrités. On la retrouve donc plutôt en bordure des réservoirs artificiels, des lacs et des estuaires mais aussi dans les prairies vallonnées et les champs talutés.
    L'oie cendrée est une végétarienne exclusive, elle se nourrit principalement en broutant de l'herbe et de jeunes pousses, mais elle peut aussi déterrer des rhizomes, racines et tubercules, glaner des graines, et des fruits. Sauvage, elle consomme surtout des plantes aquatiques, des roseaux comme les scirpes, phragmites et massettes, ou des plantes de prairie comme les herbes, les trèfles et les pissenlits.
    La parade nuptiale et l'accouplement ont lieu dans l'eau, Le nid est construit à terre, dissimulé dans la végétation et les roseaux. C'est la femelle qui construit le nid, le mâle surveillant le territoire. Le nid est constitué de tiges ligneuses ou de roseaux et matelassé de duvet dans le fond. En avril, la femelle pond de 4 à 9 œufs dont l'incubation dure de 27 à 29 jours. Les oisillons sont nidifuges et quittent le nid dès qu'ils sont secs. Ils sont alors capables de suivre leurs parents, de nager et de se nourrir seuls.
    Les populations sauvages sont protégées par l'Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie (AEWA).