• En savoir plus...Open or Close

    Ibis Sacré

    Non scientifique : Threskiornis aethiopicus

    Famille : Threskiornithidés

    L de 89 cm, E de 112 à 124 cm

    L'ibis sacré est un oiseau de taille moyenne à l'aspect robuste. Le plumage du corps est blanc alors que la tête et le cou sont noirs et dénudés. Le bout des ailes et le bas du dos sont également noirs. Le bec très caractéristique est épais et recourbé.
    Cette espèce se nourrit de mollusques, de grenouilles, de lézards et de poissons mais aussi d'oeufs et de poussins d'oiseaux.
    Il a été introduit involontairement en France depuis le début des années 1990 à partir du parc de Branféré. Une autre population commence à se développer sur le pourtour méditerranéen (Camargue).
    Plusieurs cas de prédation par les Ibis sacré ont été observés sur des colonies d'autres espèces. Les gestionnaires d’espaces protégés (SEPNB, LPO, PNR, ONCFS...) s'accordent aujourd'hui pour « considérer que l’expansion de cette espèce introduite pose un problème de conservation du patrimoine naturel », et qu’une intervention est nécessaire.


    Ibis falcinelle

    Non scientifique : Plegadis falcinellus

    Famille : Threskiornithidés

    L de 66 cm, E de 80 à 95 cm

    L’Ibis falcinelle est une espèce d'oiseaux de la famille des Threskiornithidae. Au premier regard il semble noir, mais il a des plumes d'une couleur rouille avec des teintes vert métallique. La tête et le cou sont plus pâles. Il ne porte pas de plumes autour des yeux, et il a une ligne bleu pâle qui décore les contours de sa face. En plumage internuptial, l’espèce présente de fines stries blanches sur la tête et le cou. Il n’existe pas de dimorphisme sexuel chez cette espèce.
    L'Ibis falcinelle bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire. Il est inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne.