• Héron bihoreauOpen or Close

    Non scientifique : Nycticorax nycticorax

    Famille : Ardeidae

    L de 58 à 65 cm, E de 115 à 118 cm

    Le bihoreau gris est un oiseau trapu avec une tête large, un cou épais et court, et des pattes courtes. L'adulte a la calotte noire ainsi que le manteau. Les ailes, le croupion et la queue sont gris, et les parties inférieures blanchâtres. Les pattes et les doigts sont jaune verdâtre. Le Bihoreau gris ne revêt pas son plumage adulte avant sa troisième année. En période de reproduction, l'adulte a deux longues plumes blanches sur la nuque.
    C'est un oiseau qui mène une vie plutôt nocturne. Le héron bihoreau vit près des zones humides, marécages, marais, lacs et des rivières bordés de végétation assez dense.
    Le régime alimentaire du héron bihoreau est principalement constitué de poissons, et d'insectes aquatiques et terrestres. Il attend, parfaitement immobile, une proie qu'il attrape en détendant brutalement le cou et l'avale après l'avoir assommée. Il fait parfois vibrer son bec dans l'eau pour leurrer sa proie, poisson ou batracien, mais le Bihoreau gris se nourrit également d'insectes, vers, reptiles, rongeurs.
    En période d'accouplement, les pattes rosissent, et deux ou trois plumes blanches ornent la nuque, descendant jusque sur le dos. Le héron bihoreau niche en colonies souvent avec des espèces voisines dans les arbres. Le mâle construit le nid assez sommaire à base de brindilles, de racines et d'herbe que la femelle entrelace. La ponte a lieu quelques jours après l'accouplement, en général une seule fois par an, 3 à 5 œufs couvés alternativement par le couple durant la période d'incubation qui dure de 24 à 26 jours.
    Le Héron bihoreau bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire. Il est inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne.