• Cigogne blancheOpen or Close

    Nom scientifique : Ciconia ciconia

    Famille : Ciconiidae

    L 102 cm, E de 155 à 215 cm

    Poid 3 à 3,5 Kg

    La Cigogne blanche est une grande espèce d'oiseaux échassiers de la famille des Ciconiidés. Le plumage est entièrement blanc pur, à l'exception des rémiges primaires et secondaires qui sont noires, le pigment responsable de cette coloration est la mélanine. Les plumes de la poitrine sont longues et hirsutes, formant une collerette qui est parfois utilisée lors de la parade nuptiale. Les adultes ont de longues pattes rouges et un bec rouge long et droit. Chez les juvéniles, l’extrémité du bec est noirâtre. La Cigogne blanche est en général plutôt silencieuse. Le son principal émis par la Cigogne blanche adulte est un claquement de bec bruyant, on dit qu'elle claquette, craquette ou glottore.
    La Cigogne blanche est une grande migratrice, et hiverne dans les zones tropicales d'Afrique subsaharienne jusqu'en Afrique du Sud ou sur le sous-continent indien. Lors de sa migration entre l'Europe et l'Afrique, elle évite la traversée de la mer Méditerranée en réalisant un détour à l'est par le Levant ou à l'ouest par le détroit de Gibraltar car les courants ascendants de l'air dont elle a besoin ne se forment pas au-dessus de l'eau.

    Régime : La Cigogne blanche a un régime carnivore, elle se nourrit essentiellement d'invertébrés (en particulier les coléoptères et les orthoptères), de mollusques, limaces, escargots, lombrics, de micromammifères et désormais d'écrevisse de Louisiane. Cette dernière, qui colonise rapidement notre pays, est un véritable fléau pour la végétation aquatique et les populations de poissons, batraciens, mais un réservoir exceptionnel de nourriture pour les hérons et les cigognes ! Elle trouve la plupart de sa nourriture au sol, parmi la végétation basse, et dans l'eau peu profonde.

    Vol : Comme chez les autres cigognes, les ailes sont longues et larges, adaptées au vol ascensionnel. En vol battu, les mouvements d'ailes sont lents et réguliers. Comme la plupart des membres de sa famille, la cigogne vole avec le cou tendu en avant, et ses longues pattes dépassent largement de sa courte queue.

    Nidification : L'espèce est monogame mais les partenaires ne s'apparient pas pour la vie. Ils construisent un grand nid de branches, le nid fini mesure entre 1 et 2 m de hauteur pour 80 à 150 cm de diamètre. Le nid est réutilisé chaque année, par conséquent il peut atteindre un volume énorme. L’espèce niche souvent en solitaire mais des colonies d’une trentaine d’oiseaux ont déjà été notées. Chaque année la femelle pond généralement quatre œufs, que les deux parents vont incuber 33 ou 34 jours. Les jeunes quittent le nid 58 à 64 jours après l'éclosion, et continuent d'être nourris par les parents durant 7 à 20 jours supplémentaires.

    Statut : La Cigogne blanche est considérée comme espèce de « préoccupation mineure » par l'Union internationale pour la conservation de la nature.

    Cet oiseau remarquable a donné lieu à de nombreuses légendes à travers son aire de répartition, dont la plus connue est celle de bébés apportés par les cigognes.