• En savoir plus...Open or Close

    Le Cheval de Camargue est un autre symbole de cette région avec le taureau camarguais (raço di Biou). L’origine du cheval de Camargue est très imprécise, Il vit traditionnellement en liberté dans ses marais d'origine et sa généalogie reste mystérieuse, bien qu'il soit généralement considéré comme l'une des plus anciennes races de chevaux au monde.
    C’est une race assez rustique de petite taille. Sa rusticité est particulièrement adaptée aux espaces marécageux. Ce cheval a une robe grise, le poulain naît de couleur sombre, celle ci devenant plus claire avec l'âge, vers cinq ans. Cette race a été reconnu par les Haras nationaux en 1978. C'est une race de selle.
    Ce cheval est utilisé par les gardians pour le travail dans les manades (élevage de taureaux), mais aussi pour le loisir, promenade à cheval et découverte de la région du delta.

    - Marques à feu des élevages de chevaux de race Camargue.


    Le Taureau Camargue ou encore raço di biou porte une robe noire luisante et des cornes en forme de lyre, ou gobelet très relevée. Les muqueuses sont sombres. C'est un animal imposant mais relativement léger, 1,40 m en moyenne pour les mâles et 1,20 m pour les femelles, pour 250 à 400 kg, d'où son aptitude à la course. Cette race existe depuis fort longtemps dans la région de la Camargue : elle est mentionnée par des écrits qui datent de l'époque gallo-romaine.
    Les effectifs de la "Raço di Biou" sont de l’ordre de 10 000 à 12 000 animaux répartis sur plus de 100 élevages (manades). L'aire d'élevage (exploitation selon un mode extensif) est une zone comprise entre le littoral, Montpellier, Tarascon et Fos-sur-Mer. Une zone de transhumance l'hiver s'étend plus au nord.
    Le but essentiel de l’élevage des Taureaux de Camargue est de destiner ces derniers, aux courses de taureaux dite courses camarguaise (courses à la cocarde) très populaires en Provence.
    Voir la galerie sur la Course Camarguaise

    Ce n'est que depuis le décret du 8 décembre 1996, que la viande de taureau est devenue l'une des rares viandes bovines bénéficiant de l'Appellation d'Origine Contrôlée (AOC). Les viandes ayant droit à cette appellation sont les viandes fraîches de bovins mâles ou femelles, nés, élevés librement en plein air et abattus dans une aire géographique située sur une partie des départements suivants : Bouches-du-Rhône, Gard, Hérault.