Autres thèmes

Le Ferme de Pierre Allègre

Ecomusée de la Margeride : Cette ancienne ferme située au cœur du village de Loubaresse dans le Cantal fait partie de l’écomusée de la Margeride.
Des inscriptions gravées dans un linteau au-dessus de la porte indiquent que Pierre Crozat construisit cette bâtisse, en 1844, la ferme sera agrandie par son petit-fils, Pierre Allègre.La Ferme de Pierre Allègre est une invitation à la découverte de la vie quotidienne d’une famille de paysan de la Margeride au siècle dernier.
L’ensemble des bâtiments ont été conservés dans leur état d’origine, la salle commune, les chambres, l’étable la grange, la souillarde, permettent de se faire une idée de la vie rurale à cette époque… Un voyage dans le temps!

Village de Poul Fétan

Poul Fétan est un petit village Breton du XVIème siècle, dont les maisons ont fait l’objet d’une restauration remarquable. Ces maisons aux toits en chaumes et aux portes en ogives sont un exemple de l’architecture rurale d’autrefois, et un témoignage de la vie rurale du siècle dernier.
A ce titre ce petit village est un véritable écomusée des gestes et traditions en Bretagne.
Des animations sont organisées permettant de voir les animaux de la ferme, les métiers et les gestes de la vie paysanne d’autrefois.

Les Chemins de Compostelle

Le pélérinage de St-Jacques de Compostelle comporte quatre grandes voies historiques menant à Saint-Jacques, et qui se réunissent en une seule à Puente la Reina, en territoire espagnol :

  • La voix de Vézelay - qui traverse Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay, Saint-Léonard en Limousin et la ville de Périgueux ;
  • La voix de Tours - qui passe par Saint-Martin de Tours, Saint-Hilaire de Poitiers, Saint-Jean d’Angély, Saint-Eutrope de Saintes et la ville de Bordeaux.
  • La voix du Puy en Velay - qui part de Notre-Dame du Puy, Sainte-Foy de Conques et Saint-Pierre de Moissac ;
  • La voix d'Arles - qui passe par Saint-Gilles du Gard, Montpellier, Toulouse et le Somport.

La voix du Puy en Velay (situé en Auvergne) est aujourd'hui la plus fréquentée. Son attrait provient beaucoup de la beauté de son itinéraire, des trésors architecturaux qui la jalonnent mais aussi de l'existence d'une forte infrastructure d'accueil et d'hébergement. Sur la voie, on trouve beaucoup de gîtes d'étapes, et d'autres formules d'accueil très diverses. Ce chemin est un sentier de grande randonnée, le GR 65. Il est balisé sur toute sa longueur et fait l'objet d'une documentation riche et bien conçue permettant de s'y déplacer sans difficulté.
Le Camino francés d'Espagne était inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1993. La situation de la France n'est pas comparable à celle de l'Espagne. Un dossier a été présenté à l'UNESCO sous le titre général « Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France », mais seulement 71 édifices ou ensembles architecturaux et 7 tronçons du GR 65 ont été inscrits le 5 décembre 1998.